Hymne à Cultu m'habite et me manque !

Publié le par Cactusjo

( Un hymne par semaine , Cultu inaugure ( texte publié à luzine un , deux , trois ou sur séphoras et retrouvé dans Cactusjointellectuals )

Arrête, je te dis, arrête !
-Allez,
-non, laisse moi, arrête !
-mais juste une fois, comme ça.
-non , tu sais bien.
-bon , file moi une clope alors.
-tu t´emmerdes pas quand même
-et toi, tu m´fais pas perdre mon temps, la ?
-ton temps ? t´as vu l´heure ? il fait un froid de canard et en plus
t´as bouffé gratos, non ?
-ouais, bon, il veut quoi aujourd´hui pépère, pleurer sur mon
épaule, que j´lui fasse un gros calin , que j´le serre très fort
dans
mes bras comme l´autre fois et que...
-dis, tu vas te foutre de ma gueule toute la nuit ?
-toute la nuit ? t´es taré mon pote ! Tu crois pas que j´vais camper
ici ?
-tu fais quoi la ?
-je baisse la radio.
-Mais, fais comme chez toi .

-Alors ?
-Alors ? quoi ?
-T´as rien remarqué ?
-Si
-Bah dis le !
-T´es belle.
-Mais c´est très gentil ça mon pépère . Moi, à ta place, tu vois,
j´aurai dis « très belle ». Ca aurait fait plus son effet. Tu vois,
la,
mon maquillage, il n´a pas bougé d´un pouce. Secs mes yeux ils sont,
même pas une larme d´émotion. C´est con. Non ?Pour un type qui
écrit, c´est très CON moi j´ trouve.
-Tu peux la fermer, la fenêtre aussi, il caille à mort ! Ouais, très
belle en rousse. C´est réussit. Ils brillent même .
-Bah voilà mon canard, c´est comme ça qu´il faut parler aux...
-Dis, tu veux pas la boucler un instant, hein.
-Ouais, après tout ,c´est ta caisse mais par contre , tu vois la, à
coté , la, c´est mon trottoir. Allez pépère, bye, mes hommages à
Madame et quand tu...
-Hey, tu nous joues quoi la ?
-Lache moi !
-OK, ok, mais remonte, hein, tu veux bien .
-J´sais pas.
-Allez, remonte.
-Ouais, juste parce que ça caille, tu vois , mais j´te préviens que
si...
-Bon, c´est bon. On va pas y passer...
-Alors, donc, tu m´trouves très belle en rousse, c´est ce que tu
n´osais pas me dire et que tu vas me chuchoter gentiment à
l´oreille, hein mon pépère !
-Juste une fois ou plusieurs ?
-Ben, j´sais pas, j´verrai !

-Enlève ta main !
-Allez
-Non, arrête !
-Allez, ça va te détendre, t´es sur les nerfs mon pote
-Mais arrête, enlève ta main
-En tout cas tu bandes
-T´arrête de dire des conneries
-Mais si, je te jure, regarde tu bandes mon pépère
-Très drôle, très drôle.
-T´as pas envie alors, vraiment pas ?
-Non !
-Bon, on fait quoi ?
-Tu te souviens de...
-Oh la stop ! je t´arrête. Je n´aime pas le ton de ta voix et ce
regard, et quand ça commence par tu te souviens, c´est mal barré,
très mal barré. Puis demain j´ai une tonne de trucs à faire moi.
Non, non, j´ peux pas partir comme ça. J´suis crevée ,il faut que
je dorme un peu et que...
-Ok, ok,ok...du calme.
-J´aime pas ce silence.
-Du calme, je te dis.
-Tu dors ?
-Non, je pense, je pense à...
-Tu vas me bousiller mon petit matin, mon week-end, je le sens, je
le sens venir. Tu veux pas que ...
-Non, arrête, enlève ta main, arrête je t´ai déjà dis.

-Bon, il fait chaud, non ?
-Y a quand même du volume.
-T´aimes pas ?
-Mais si, je t´ai déjà dis que tu étais très belle. Mais y a quand
même du volume et ça doit tenir chaud, non ?
-T´as raison, j´lenlève.
-T´es beau aussi comme ça .
-Tu peux me le répéter, juste une...
-Bon, c´est bon, tu vas pas nous...
-Il est éventé ton coca
-Il est d´hier
-Ça fait quoi, exactement ?
-Hein ?
-Ouais, t´es mon plus vieux client, je crois !
-Client ?
-Quoi ?
-Si tu veux.
-Allez, ok, vas y
-Hein ?
-Tu te souviens...etc, etc...
-Non, tu veux, tu veux bien jouer. C´est toi qui commences cette
fois !
-Moi ?
-Oui, oui, tu commences.
-Ok ! Tu démarres ?
-Si elle veut .Elle a froid je crois mais elle va pas nous gâcher la
partie, hein ma cocote.
-Bon, en attendant la mise en rotation de la soupape, je
réfléchie...donc,Nord ou Sud ?
-Nord !
-Bretagne ?
-Cancale !
-J´en étais sur. Alors, tu démarres ?
-Oui, GO !
-Cancale. Cancale...donc Ecole.
-Militaire.
-Mais tu en es resté à ce chapitre ?

-Tu troubles le jeu, chut , nous en étions à Ecole militaire !
-Falaise
-Hein ?
-Oui, je rajoute FALAISE
-Plage , corps étendu , abîmé sur le sable
-Chaud
-Homme
-Brûlant
-Il vient à peine de succomber
-Porte d´Orléans,
-Hein ?
-Non, faut sortir à Porte d´Orléans !
-Le sang coule de sa bouche , il est face contre terre et ses ...
-Tu vas trop vite.Je rajoute :jeune homme
-25
-plus vieux
-38
-oui, trente huit, viril et bien monté
-hein ?
-non, je plaisante...heu...il est ...
-froid
-quoi ?
-il a succombé
-oui, mais on le sait déjà ça
-oui, oui...
-une femme
-son épouse
-bof !
-si, son épouse, c´est...
-banal
-non, il l´aimait depuis...
-il n´a connu qu´elle
-oui, c´est ça
-famille de militaire
-Versailles
-C´est quoi ce détour ?
-Non , Militaire, famille, Versailles, ça va ensemble ,non ?
-Petite bourgeoisie alors ?
-Non, standing, plein aux as, gradé et décoration
-Qui alors ?
-Il faut une pièce rapportée, un autre milieu, elle pourrait...
-Non, c´est lui, lui qui...
-Oui, j´aime bien l´idée
-Il ...
-Reste 500 bornes, j´ai faim
-Encore ?
-Oui, j´ai faim
-Tu fais quoi la ?
-Chut !
-Arrête, arrête tu veux
-Non, non, ne me repousse pas,je suis bien , la tête posée sur ton
épaule, s´il te plait.
-Attention, attention, le jeux n´est pas...
-Ne t´inquiètes pas, je ne te demanderai rien, juste une clope
-Encore ?
-Oui, juste une dernière. C´est toi ?
-Hein ?
-C´est toi ?
- quoi ?tu veux pas mettre la radio ?
-Si, si tu veux.
-Tu pleures ?
-Non, c´est ta caisse, elle est comme toi, elle est perforée du
plafond, non ?
-J´l´aime bien cette mélodie.
-Il était devenu comme fou.
-Ton pote ?
-Oui, lui, fou, je te jure
-Tu l´aimais ?
-Terriblement, mais, fou il était, fou, tu sais...
-Toi aussi y a trou !
-Hein ?
-Oui, au dessus de ta tête, y a un trou ,ça coule et regarde devant
toi, on peut vivre encore un peu, non ?
-T´as picolé ou quoi ?
-Non, mais tu pleures, donc ta carrosserie est bien perforée, mon
pote
-C´est ta clope !
-Bien sur, t´es un grand garçon qui ne pleure jamais .Grand garçon
bien sage qui aime bien quelques fois aller aux...
-Tu fais chier, t´as faim et tu délires.
-Il est mort , de toute façon.
-Hein ?
-Il est mort et il est...
-C´est toi, c´est toi qui a choisi et c´est ton ...
-Moi, j´voudrais savoir ce qui ballotte derrière
-T´as si faim ?
-Ca bouge dans la carlingue .
-Fou, fou il était devenu, je te jure !
-Il faisait beau ce matin sur la plage ?
-T´aurais vu ses yeux, un malade. J´ai cru qu´il allait...
-Elle n´a pas si froid.
-Quoi ?
-Si elle a fait dans la même journée un aller-retour Paris- Cancale,
elle n´est pas si froide cocotte ? non ?
-En fait, tu es très très belle en rousse.
-Merci chéri, tu me...
-Non, vraiment, tu es belle,
-Le trou , le trou, il est de plus en plus...
-Oui, bien sur, la rouille , ça perfore
-T´as toujours faim ?
-Non, en fait.
-Je peux ?
-Oui, bien sur, mais regarde la route, on peut vivre encore un peu,
non ?
-Encore un !
-Oui, un, un autre.
-Tes lèvres sont si délicieuses.
-Les tiennes humides .
-C´est toi qui...
-Quand tu veux, pépère,
-juste avant de...fais moi Lili, s´il te plait
-Vor der Kaserne Vor dem großen Tor Stand eine Laterne Und steht sie
noch davor So oll'n wir uns da wieder seh'n Bei der
Laterne wollen wir steh'n Wie einst Lili Marleen ...
- Allez, à trois
- A trois !
- Je compte,
- Attends, je cale mon pied sur le tien et...
- Embrasse moi, embrasse moi !
- Dis, tu te souviens...
- Vitesses
- Grande vitesse.
- Petite route
- Petit matin.
- humide
- Sable
- Mer
- Falaise
- Yeux
- Fermés
- Oui, c´était moi ! APPUIE !
- Je t´ai...





Le titre : Ballade sentimentale ( Nov 14, 2003
3:08 pm )
  Cultu jeune : ( photo cactusjo )


Publié dans HS

Commenter cet article

linaigrette 01/10/2008 13:30

aie aie aie... t'es le secrétaire à C. mon cac? t'as tout? et tu le relis quand i' nous manque... dis donc le mec il a un bol...