Collection Grand Peintre : MARCEL DUMONT

Publié le par Cactusjo

http://marcel-dumont.fr/index.htm
ET 
http://marcel-dumont.fr/biographie.htm



Un peintre grandiose , un homme bel et bon !
une partie de ma jeunesse :
Sissi , destin né ou pas  !!

Publié dans HS

Commenter cet article

Cactus aime le mot dit 10/01/2008 19:29

en bas c'est presque MON tableau en plus !

Cactus aime le mot dit 10/01/2008 19:25

EXTRAITS DU LIEN 2Retour accueil  1921Naissance à Douai. Commence à peindre et à dessiner dès l'age de 14 ans.1940 - 1947Etudes de philosophie à Lyon et à la Sorbonne.1944Se marie avec Denise Dressy dont il aura trois enfants1948Suit pendant quatre ans les cours du soir des beaux-arts de la ville de Lyon. Il conjugue le métier d'enseignant en philosophie et la pratique du dessin et de la peinture. Peint et dessine beaucoup dans la région lyonnaise et dans les Alpilles.1954Première exposition à la Galerie Grange à Lyon. Grandes compositions au fusain: Figures - Paysages.1957Expose à nouveau à la Galerie Grange à Lyon. Robert Droguet présente cette exposition dans les LETTRES FRANÇAISES (Paris-Janvier.) Passe l'été à Saint-Auban en Haute Provence. Rencontre Alphonse Chave.1958Exposition à la Galerie Alphonse Chave à Vence. Grandes compositions figuratives: Portraits Paysages. Jean Cocteau présent au vernissage s'enthousiasme pour l'œuvre de Marcel Dumont. André Verdet rend compte de cette exposition dans le journal ARTS-PARIS (Avril 1958) « A Vence, Galerie des Mages, un des plus authentiques espoirs de la jeune peinture, le Lyonnais Marcel Dumont innove un style particulier, puissamment architecturé dans un espace trapu où les dominantes solaires ou nocturnes de Provence exercent leur envoûtement. De vastes paysages, de grands portraits qui possèdent une majesté tranquille, une solitude pleine d'attente, rappelant les fresques de Piero Della Francesca...». Vernissage en 1958 avec Jean CocteauVernissage en 1958 avec Jean Cocteau1960Expose ses tableaux d'assemblage en noir et blanc à la Galerie Grange à Lyon avec une présentation de Jean-Jacques Lerrant . « Marcel Dumont taille, découpe, colle, ajuste, invente des stratégies, des services secrets et des doubles jeux, des défaites, des maquis, des résurrections. Il refait l'histoire naturelle, la géographie, l'histoire des peuples, la zoologie, la science des rêves et les traités sur les manières diverses et contradictoires d'interpréter les oracles. Tout cela coulé, naturellement, dans l'invisible, versé au crédit de l'imaginaire, si bien que l'encre et la page se bombardant sans répit, illustrent inlassablement des éclosions gigognes. » Le philosophe Noël Mouloud, avec lequel il se lie d'amitié, s'intéresse à son œuvre. Il se réfère à ses travaux dans LA PEINTURE ET L'ESPACE (PUF - 1964). Travaux qui l'ouvrent à l'imaginaire et lui font découvrir une nouvelle appréhension de l'espace, à la fois visuelle et sensori-motrice1960 - 1961Exposition à la Galerie «La Jeune Parque» à Lyon 1961. René Deroudille commente ces peintures gestuelles dans la Revue ART ET ARCHITECTURE D'AUJOURD'HUI (numéro 34, décembre 1961). «Marcel Dumont a, ces temps derniers, accompli «la percée libératrice ». Son exposition actuelle, où la couleur s'unit à quelques formes échevelées, affirme sa victoire sur un art «passif », attaché encore au réel. Ici dans cette danse gestuelle «la forme et le fond» ne se trouvent plus séparés, mais intimement liés. L'espace n'est point tributaire de quelques allusions perspectives: c'est un .espace dynamique et vivant créé, semble-t-il, par l'affleurement sur la surface des manifestations les plus diverses de l'Etre. » 

Colas 10/01/2008 09:48

je découvre aussi merci : on peut encore acheter ses toiles ou pas ?

Hélène 09/01/2008 20:28

je découvre , merci

Pierre44 09/01/2008 18:48

bonne année jo et merci de me faire découvrir ce peintre intéressant